Ma Vision du ‘Ori Tahiti

MA VISION DU 'ORI TAHITI

Reconnue depuis toujours pour sa sensualité, sa force, sa douceur, la danse Tahitienne, appelée Le ‘Ori, offre une multitude de techniques pouvant grandement améliorer le rapport à votre corps et à votre féminité, pour la danse des Vahine (femmes) et à votre masculinité pour la danse des Tane (hommes).

Dans mes cours, pour le moment, je n’enseigne que la danse des Vahine, car c’est celle pour laquelle j’ai été formée durant tout mon parcours. Cependant les hommes qui souhaitent apprendre et danser le ‘Ori Tahiti Vahine sont les bienvenus.

Au-delà de la danse...

Bien plus qu’une expression corporelle, la danse tahitienne c’est aussi toute une dimension culturelle et sacrée. Elle fait partie d’un patrimoine, transmis à travers le temps et les générations.

Chaque mouvement des pieds à la tête, chaque costume et matière utilisée, chaque sonorité, chaque rythme a sa raison d’être et porte en son essence une histoire, une signification.

Les pas de bases peuvent être enseignés et exécutés différemment selon les écoles, la danse a évolué, elle s’est même, au fil des décennies modernisée, mais il y a des codes anciens qui demeurent communs à tous et que l’on se doit de connaître et de respecter.

Le ‘Ori Tahtiti se danse par exemple pieds nus pour être directement relié à notre Mère la Terre, connecté à ses énergies.

Le bassin bouge d’une certaine façon pour activer les énergies au niveau du centre de vie, celui où se situe le nombril et plus bas l’appareil reproducteur, capable de donner la vie.

Sport & Bien-être

Quel que soit l’âge et la morphologie nous avons tous besoin de nous sentir bien dans notre corps !

Le ‘Ori est une activité complète, qui permet à la fois de travailler le déhanché, la grâce, la sensualité, la souplesse tout en sculptant la silhouette. Et oui ! La diversité des pas, des enchaînements et des rythmes (pehe), alternant moments lents et rapides, entre les percussions des danses ‘OTE’A pour se défouler et les balades musicales plus lentes des ‘Aparima aux sonorités et chants apaisants, votre cardio et votre tonicité seront bien entretenus !

Dès la 1ère séance, vous allez vite ressentir le travail des abdominaux, des fessiers, des cuisses et des bras ! Une pratique régulière qui permet alors le renforcement en douceur de tous ces groupes musculaires, garantissant un raffermissement progressif de la silhouette et la perte calorique.

Mettant un point d’honneur à ce que tous les mouvements soient effectués de manière sécuritaire durant la séance, la danse Tahitienne peut également soulager de manière significative les douleurs lombaires, d’une part car une pratique hebdomadaire muscle le dos et les abdos profonds, resserrant la ceinture abdominale en permettant un meilleur maintien du dos. D’autre part, les mouvements et exercices d’assouplissement des muscles du bassin et des hanches effectués régulièrement, permettent de lutter contre la raideur et aident à réduire les tensions et les contractions de toutes les zones engagées.